ForeRunner 405 dans l’avion

Juste par curiosité, j’ai essayé l’excellente montre GPS Garmin Forerunner 405 lors de mon voyage vers la Corse… Et figurez-vous qu’elle fonctionne à merveille, pour peu que vous soyez situés près d’un hublot (en réalité, je n’ai pas essayé en étant placé dans le couloir…). Un peu avant le départ de l’avion, on allume la montre, on capte les satellites, et on laisse le tout tourner, en ayant un petit œil curieux sur toutes les données récoltées…

Le seul problème, c’est qu’on ne peut pas admirer son parcours en direct, il faut le faire une fois connecté à un ordinateur. Mais là n’est pas la fonctionnalité principale de la montre, on l’en excusera ! On peut quand même découvrir son altitude, sa vitesse (!!), … c’est assez passionnant et le vol passe beaucoup plus vite !!

Toutes les données enregistrée, comme lors d’une course à pied ou à vélo, sont exploitable par après… idéal pour faire une vidéo d’introduction à un voyage !

Trucs et astuces pour organiser vos séjours

Je suis actuellement en train d’organiser un petit trip aux Etats-Unis de trois semaines… C’est pas évident de s’y retrouver sur Internet, avec toutes les offres qui existent, tous les sites qui proposent de réserver en ligne, tous les commentaires de voyageurs (parfois bons, parfois qui se contredisent) …

Quel est le meilleur hotel ? Comment réserver sa voiture de location ? Comment être sûr que je ne suis pas en train de me faire arnaquer ? …

C’est le genre de questions que je me suis posé, sans arrêt, avant de finalement décider à réserver tout moi-même après avoir fait un petit planning de ce trip.

Voici quelques astuces pour vous aider à réserver vos voyages sans soucis :

  1. Faites une liste de ce que vous voulez faire sur place. Visiter la ville et faire du shopping ? ou plutôt, profiter des grands espaces et faire de la randonnée ?
  2. Trouvez une grande ville à proximité, cela sera plus facile pour trouver un vol direct. Faites un tour sur PartirVacances.be pour vérifier s’il existe de tels vols.
  3. Faites le tour des séjours 100% organisés, cela pourra vous donner des idées d’itinéraires à faire sur place
  4. Essayez d’estimer votre itinéraire idéal et ce que vous ferez au jour le jour (pas de manière précise, mais par exemple :
    • jour 1 : arrivée sur place, location voiture, arrivée à l’hotel, ballade sur la plage
    • jour 2 : on quitte la ville et on va vers Sequoia National Parc. On logera à proximité du parc
    • jour 3 : on visite le parc le matin puis destination San Fransisco
  5. Tracez cet itinéraire sur une carte (google maps, route planner, …). J’aime beaucoup utiliser le service d’itinéraire de google map, on a une vision très claire du trajet et il est facilement modifiable.
  6. Réservez votre ticket d’avion, comparez les prix à l’aide de PartirVacances.be ou un autre comparateur de prix de voyages. Prenez un billet qui correspond à votre budget. Regardez si c’est pas moins cher en partant la veille ou en revenant un jour avant/après… Une fois que vous avez le billet d’avion, cela fige pas mal les choix que vous pourrez faire plus tard (« et si je partais de là bas plutot ? » … « je reste le samedi aussi ou je repars le vendredi soir ? »)
  7. Ensuite, il faut trouver un moyen de déplacement sur place. Aux USA, une voiture de location est indispensable. Vous pouvez réserver sans aucun soucis sur le site d’Expedia.fr,
    tout est inclus dans le prix (kilométrage illimité, assurances, …)
  8. Ensuite, il n’y a plus qu’à réserver les hôtels indispensables (à l’arrivée, avant le départ pour ne pas avoir de surprises, près d’un lieu touristique prisé, …). Pareil, je vous conseille le site de comparaison d’offres hotelière PartirVacances.be ou, de nouveau, Expedia. Tous les prix incluent les taxes locales, il n’y a donc pas de surprises à l’arrivée !

Munisez-vous d’un bon guide touristique pour connaitre tous les coins à visiter avant de vous lancer dans la plannification d’un long séjour. Vous risquerez de passer à coté d’un lieu touristique phénoménal sans vous en rendre compte, ce serait dommage ! Je vous conseille l’excellent guide sur l’Ouest Américain si vous partez dans ces contrées !

Le NAS ultime

Je suis en train de revoir complètement l’organisation de mon réseau domestique, et pour simplifier les choses, j’ai décider de dédier une machine au stockage de fichier dans ma maison…
Je vais récupérer 4 disques durs de 500go que je vais mettre en raid5, un vieux boitier, une alimentation de bonne qualité de 400W (j’ai acheté une corsair modulable, le top du top niveau alimentation !) … et …. une carte mère à base d’ATOM 230 !

Ces cartes mères mini ITX sont de véritables petits bijoux. A peine 17cm x 17cm, elles sont bien puissantes, et permettent de faire sans problème un server chez soi qui ne consomme pas grand chose (47W en pleine charge !) et ultra silencieuse (certaines cartes mères sont complètement fanless).

J’ai été obligé de me rabattre sur un chipset Nvidia ION, pour avoir accès à 4 ports serial ATA pour brancher mes disques durs. Je m’en serai bien passé, je n’ai pas besoin de pouvoir décoder de la HD sur mon server sur lequel ne sera pas branché d’écran 🙂 J’ai donc opté pour la carte mère Point Of View avec Atom 330 + Nvidia Ion. Elle me permettra de mettre mes quatres disques durs en raid, de partager le tout sur un réseau gigabit, tout en étant compacte, silencieuse, et peu energivore !

Lors d’un prochain billet, je préciserai comment j’ai configurer le système. Je pense me baser sur une distribution Ubuntu + mdadm pour le raid + server ftp + apache + mysql + samba + … Wait and see !