Le trépied d’appareil photo ultime

Pour tous les amoureux de randonnées qui aiment se prendre en photo seuls ou en couple, ce trépied articulé « gorrilaPod » est fait pour vous. Je l’ai trouvé par hasard dans un magasin lors de mon voyage aux USA et j’ai trouvé le concept assez original. Je l’ai acheté et utilisé pendant mes petites et grandes randonnées depuis lors, et je dois dire qu’il est vraiment très bien pensé, pour un usage « loisirs ».

Il est en effet bien pratique pour les ballades dans la nature lorsque l’on désire se prendre en photo devant un paysage magnifique avec sa compagne (ou tout seul :))… mais un simple trépied pourrait faire l’affaire non ?

Pas si évident… En effet, pour les randonnées, on privilégie souvent les trépieds légers pour ne pas devoir transporter des kilos inutiles. Or, les trépieds légers sont généralement tout petits, peu stables pour des appareils lourds et une fois dépliés à fond, l’objectif de l’appareil arrive à seulement 1m du sol… pas idéal pour se prendre en photo de loin (c’est le cas avec mon trépied de 500g que j’utilisais jusqu’à présent, mon appareil devait toujours être en oblique pour avoir mon visage et le paysage …

Pour remédier à ce problème, il faut alors prendre un trépied plus grand, beaucoup plus lourd, et pas adapté pour une grosse randonnée en montagne.

Ou alors, il faut opter pour un système de pose plus pratique! C’est là qu’intervient le « GorillaPod ». Avec ses trois pieds articulés, il est possible de le fixer sur à peu près n’importe quel obstacle à proximité de vos photos (branche d’arbre, cailloux, tuyaux,…). Il suffit d’enrouler ses pieds autour de l’obstacle, bien régler son objectif (un niveau à bulle est présent sur le trépied) et c’est parti !

On peut aussi l’utiliser sur le bord de la route, à coté d’un joli lac (ici c’était au Grand Téton National Park, il n’y avait personne aux alentours pour faire une photo de moi et de ma copine… heureusement que le trépied était là !)

S’il n’y a pas d’obstacles à proximité, je l’utilise pour l’utiliser comme « rallonge » pour mon bras. En mettant les pieds articulés à l’horizontale (perpendiculaire à l’appareil) et en le tenant à bout de bras, on gagne ainsi 30cm de recul. Il suffit de mettre le timer sur l’appareil et on a une photo parfaite, tout seul ou en couple … après quelques tentatives de cadrage bien évidement (mais l’habitude arrive vite) !

En plus, il ne coute pas très cher et est disponible sur amazon ! Les frais de ports sont donc inclus pour la france, si c’est pas super ça !