Démarrage d’un potager partagé

L’année passée, j’ai suivi les cours de Maitre Jardinier, formation donnée – quasi gratuitement – par la province du Brabant Wallon. J’y ai appris beaucoup de choses intéressantes, et les formations étaient tout simplement géniaux et passionnés ! Mais , manque de place chez moi, je ne me suis jamais vraiment mis au jardinage …

Mais, c’est décidé, cette année nous commençons notre potager partagé devant chez nous ! Et tant pis pour les regards des passants, tant pis pour les remarques sur ce qu’il faut ou pas faire, j’ai envie de le faire, je fais ça pour moi, j’aime ça et ceux qui essaient de me décourager (houlalala la terre est mauvaise, elle a été piétinée pendant des années, ca demande beaucoup de travail, ca va être saccagé, …) se réjouiront de pouvoir manger des tomates qui ont poussé sur cette *mauvaise* terre !

Donc, devant chez moi, je n’y vais pas de main morte. Avec l’aide de ma tendre et chère compagne, nous désherbons manuellement 6m² de mousse/herbe/pissenlits dans un espace que je délimite par de vieilles poutres de charpente récupérée chez un ami qui refaisait une partie de sa maison – elles sont restée 1 an sous la pluie dehors, autant les utiliser. Quelques grosses heures, et c’est fait ! Un peu mal au dos mais cela valait le coup.

Ensuite … la grande question … qu’allons-nous y faire pousser ???

Je ressors donc mes livres de chevet, dont un qui explique une méthode très pratique et efficace : c’est la méthode de Gertrud Franck : « Un jardin sain grace aux cultures associées » (je fais un lien plus bas si vous voulez l’acheter). Sa technique est simple. On définit 3 rangs : A, B, C, en fonction de la vigueur et date de semis/récolte. Ensuite, sur le potager, on sépare deux rangs A de 2m. Entre deux rangs A, on insère un rang B. Entre les rangs A et B, on insère un rang C. Il suffit ensuite de choisir les plantes compagnes dans les différentes catégories (carotte/oignon, laitue/radis …) et c’est tout ! La rotation se fait l’année suivante car tous les rangs sont décalés légèrement. 

Ce n’est qu’un résumé de cette méthode, si cela vous intéresse, libre à vous de l’acheter sur amazon (et en utilisant mon lien vous me dites merci :))

Pour le moment, nous avons semé de la moutarde en préparation d’une culture de courgette et de tomate. Je partagerais ensuite le planning du potager une fois qu’il sera totalement fixé !

Laisser un commentaire