Rouille de la vigne – Mise à jour

Dans un article précédent, je décrivais une  maladie de ma vigne que j’avais pu observer (voir Rouille de la vigne).

Or, après discussion lors de ma formation de Maître Jardinier avec un Ingénieur agronome du CPAR du Brabant Wallon, spécialisé dans les maladies des plantes, il s’avère que la rouille n’existe pas pour la vigne. Après auscultation des feuilles malades, les boursouflures et coloration des feuilles sont dues à des acariens, d’où les taches blanches de l’autre coté de la feuille ! sales bêtes !

La maladie est en fait l’Erinose de la vigne. Totalement sans danger pour la vigne et la récolte.

Cependant, mon remède au savon noir et bicarbonate de soude a eu raison des petits acariens microscopiques, et je n’ai plus aucune boursouflure sur mes feuilles !

Nous avons pu détecter cette maladie, et beaucoup d’autres présentées lors de la conférence grâce à l’excellent ouvrage Guide pratique de défense des cultures : reconnaissance des ennemis
de G. Maurin. Le parcours de l’ouvrage est excellent et on trouve très facilement la maladie recherchée et ses remèdes !

Laisser un commentaire