Panasonic Lumix FZ18

Mon ancien appareil photo Canon Powershot S1 IS ayant rendu l’âme (capteur CCD mort), j’ai décidé d’aller m’acheter un nouvel appareil photo, même si la réparation de mon ancien Canon est pris en charge entièrement (merci Canon !)
Je me suis laisser tenter par le Panasonic Lumix FZ18 qui propose un excellent zoom optique pour un petit boitier (18x, soit 28-504 mm en équivalent 35 mm), un zoom numérique 4x, un capteur de 8 millions de pixels, un mode macro, détection de visage, mode automatique intelligent, stabilisateur d’image, … la liste est longue.

Pour ceux qui veulent lire un test complet, je vous conseille l’excellent article consacré au Panasonic Lumix FZ18 sur DPreview (en anglais).

Pour le moment, les quelques fonctionnalités que j’ai pu tester m’ont donner d’agréables surprises. Le seul problème que j’ai pu rencontré est avec windows XP, au niveau du transfert de la carte mémoire SD HC (4go). Windows XP ne gère pas nativement les fichiers de plus de 4Go et les cartes SDHC non plus ! Obligé de faire une mise à jour et d’acheter un nouveau lecteur de carte mémoire (pas compatible avec les SDHC non plus)… enfin soit, ce n’est pas un problème au niveau de l’appareil, juste des accéssoires.

J’ai vite effectué quelques photos, pour tester le grand angle, le zoom optique, et la combinaison optique / numérique (beaucoup de bruit rajouté). Le zoom optique est limité à 10x en mode 8MPixels. Par contre, si on se limite à 5Mpixels, l’appareil offre un « pseudo » zoom optique jusqu’à 28,7x (il faudrait que je me renseigne sur comment fonctionne ce procésus).

En attendant que je fasse un peu plus joujou avec l’appareil, voici quelques photos prises rapidement.

Garmin Forerunner 405

 Après qu’un collègue m’a prêté sa montre GPS (Garmin Forerunner 305) lors d’un jogging avant les 20 kilomètres de Bruxelles, j’ai été très surpris et intéressé par les fonctionnalités d’un tel appareil. Le fait d’être « tracé » précisément lors de ses courses à pied et ensuite de pouvoir analyser ses performances à l’aide de logiciels puissants me motivait déjà à courir plus vite !

Après quelques recherches sur Internet, j’ai découvert qu’une nouvelle version de la forerunner 305 venait tout juste de sortir : la Forerunner 405. Toutes les fonctionnalités sont quasiment identiques, seul le design extérieur change … et quel design ! Maintenant, il n’est plus question d’avoir une énorme montre affreuse à porter au poignet seulement lors de ses courses et à cacher dans un tiroir en temps normal ! Le nouveau design de la Forerunner 405 est digne d’une belle montre sportive, aux courbes épurées, qui peut aussi bien être portée lorsque l’on fait du sport ou lorsque l’on travaille au bureau… un sacré avantage !

Avec un tel design et de telles fonctionnalités, je n’ai plus hésité une seule seconde et j’ai acheté ce petit bijou. Il est livré avec un cardio-fréquencemètre, une « pince » pour recharger sa montre, un recepteur USB pour les transferts de données sans fil, un CD d’installation et quelques livrets.

A peine reçu, je me suis empressé de la chargeur 24h (la durée recommandée pour une première charge) afin de pouvoir la tester le plus rapidement possible ! Et déjà quelques idées d’endroits où je pourrai l’emmener m’envahissent la tête (randonnée dans la montagne, en voiture, en avion, en bateau … car finalement, elle ne se limite pas à une utilisation « course à pied »). Quelques tests dans les prochains billets !