Piège à limace

Cette année, la météo est assez catastrophique, en Belgique en tout cas … nous n’avons pas eu d’hiver et le printemps n’est pas terrible. Nous sommes fin juillet et on ne peut pas dire qu’il y a eu beaucoup de jours de beau temps ! Les limaces sont sur-développées et attaquent tout dans le jardin. Mes laitues n’ont quasi pas vu le jour (à peine transplantée, elles étaient toutes bouffées le lendemain), mes choux se sont fait ratiboisés à 80%. Même les fleurs (soucis et tagettes) y sont passés pour la plupart.

Mon principal problème est que je n’ai pas le temps d’aller au jardin tous les matins ou tous les soirs pour venir déloger les petites bêtes. Du coup, elles passent des journées tranquilles à manger tout ce que je met le weekend ou quelques soirs en semaine.

Mais en Belgique, on aime la BIERE. Les limaces aussi en raffolent. Fabriquer un piège à limace avec de la bière est très facile. Mais attention, vous risquez même d’attirer les limaces des voisins ! Gare à la position des pièges dans le potager, il faut attraper les limaces avant qu’elles n’aillent dans vos salades … mais elles peuvent arriver de plusieurs côtés, il faut donc en placer plusieurs pour que cela soit efficace (ou à proximité des sources de limaces tels que le compost par exemple. On placera le piège entre le compost et le potager, le plus près possible du potager – inutile d’aller noyer les limaces qui travaillent dans le compost)

Pour fabriquer un piège, prenez un petit récipient en plastique avec un couvercle (boite de fromage à tartiner, ravier de champignons, …). Sur deux faces latérales vous allez faire une petite ouverture. C’est par là que la limace rentre. Le trou doit être placé assez haut, le niveau de bière étant en dessous de ce trou. La boite ainsi obtenue sera enterrée de telle façon que le niveau du sol arrive au niveau du trou aussi. Ça ressemble donc à une piscine de bière, avec accès aisé pour limaces. On met un couvercle pour n’attirer que les limaces – et éviter que les oiseaux viennent picorer les limaces imbibées !

Ensuite, allez placer votre piège, remplissez de bière, remettez le couvercle … revenez déjà voir une heure après et vous aurez attrapé quelques limaces !

 

Notez bien ceci, que j’ai appris récemment lors de mes cours de Maitre Jardinier et de Permaculture : la présence de limace indique qu’il y a un problème dans votre potager. La limace est utile, elle vient nettoyer le terrain des déchets trop importants que les vers de terre et autres auxiliaires ne peuvent s’occuper (c’est un peu un éboueur des potagers).
Analysez donc pourquoi vous avez des limaces et surtout pourquoi elles posent un problème dans votre potager (compost trop près ? pas de prédateur de limace ?). La nature est bien faite, il y a un équilibre qui doit se faire et les limaces sont les bienvenues dans votre potager !

Si elles s’attaquent à vos plantations, c’est que les plantes que vous avez ont subi un stress important (transplantation, sécheresse, piétinement…). C’est en tout cas une théorie que l’on m’a partagé et que je souhaite expérimenter plus en profondeur avant d’en être certain (l’année prochaine, je prévois le test : laitues semées et laitues transplantées … on verra lesquelles disparaîtront rapidement à cause des limaces)

Laisser un commentaire